Moyenne de buts par match et par décennie

Comment a évolué le nombre moyen de buts marqués et encaissés par match depuis la première rencontre des Bleus en 1904 ? Pour simplifier les choses, regardons la moyenne pour chacune des décennies.

  • Les premières années de la sélection sont les plus compliquées, puisqu’elles contiennent la plus faible moyenne de buts marqués (0,93 par match) et la plus haute encaissés (6,57 par match).
  • Si on fait exception de ces premières années, le nombre de buts marqués par match oscille entre 1,46 (années 60) et 2,41 (années 50)
  • Il a fallu attendre les années 50 pour que la différence de but soit positive (2,41 buts marqués contre 1,64 encaissés). Les années 60 (1,46 contre 1,73) vont rebasculer les résultats dans le rouge pour la dernière fois. Depuis, la différence est positive sur toutes les décennies suivantes.
  • Depuis les années 80, les gardiens français encaissent moins d’un but par match (entre 0,64 et 0,81). Ce sont les années 2000 où les Bleus ont affiché la plus grande solidité défensive de leur histoire (0,64 but encaissé par match).
  • Offensivement, les années 50 (2,41) sont les plus prolixes. La décennie actuelle est partie sur des bases très élevées (2,38). En plus de ces deux périodes, seules les années 1910 peuvent se targuer d’une moyenne supérieure à deux buts par match (2,09)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s