Giroud, buteur à répétition

Si Olivier Giroud n’a pas marqué au cours de sa première année civile en Bleu (2 sélections en 2011), il a par la suite inscrit au minimum 2 buts au cours de chacune des 11 années suivantes (2012-2022). Est-ce que cette régularité est un record en équipe de France ? Attention, le plus constant n’est pas forcément celui auquel on pense en premier.

  • Zidane n’était pas réputé pour être un grand buteur, mais il a marqué au cours de chacune des 13 années qu’il a passées sous le maillot. Avec 31 buts marqués en 13 ans, il a une moyenne de 2,38 réalisations annuelles. Ses meilleurs années sont 1998 et 2000 (5 buts), années où la France a été sacrée championne du monde puis d’Europe.
  • Griezmann n’a pas encore marqué en 2022, mais dès que ce sera fait, il remontera au cinquième rang en compagnie de Trezeguet Benzema.
  • Tous ces buteurs en série sont des contemporains, hormis Roger Piantoni (1952-58) et Jean Vincent (1953-60) qui sont tous les deux des joueurs de la première période dorée du football français. Mais ni Kopa, ni Fontaine, autres joueurs phares de cette période, n’ont fait mieux que 4 années de rang avec au moins un but marqué (Kopa entre 1952 et 1955, Fontaine entre 1958 et 1960).
  • Mbappé, buteur tous les ans depuis 2017 et ses débuts en Bleus, en est déjà à 6 années civiles consécutives avec au moins un but marqué. Il pourrait égaler Zidane en 2029, année de ses 31 ans, puis le battre en 2030.
Publicité

6 commentaires sur “Giroud, buteur à répétition

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s